article

Une nouvelle explication à l'échange Drouin - Sergachev

Cet analyste croit savoir exactement pourquoi Bergevin a fait la transaction.

Partager sur Facebook

La transaction entre le Canadien de Montréal et le Lightning de Tampa Bay a beaucoup fait jaser au cours de l'été, mais également depuis le début de la saison. C'est que le jeune Mikhail Sergachev a tellement bien performé avec sa nouvelle formation qu'il a mis un certain ombrage sur le travail de Jonathan Drouin.

Alors que nous approchons de la mi-saison, il est toujours difficile d'analyser objectivement l'échange, étant donné que les deux équipes ont des rendements tellement différents. Mais une chose est sûre: le défenseur russe semble vraiment se plaire sous les palmiers de la Floride.

Était-ce une erreur de la part de Marc Bergevin d'avoir échangé son meilleur espoir à la défense pour Drouin? Grant McCagg, ancien recruteur de la LNH qui écrit maintenant pour recrutes.ca, croit qu'au moment de faire l'échange, Sergachev avait connu une saison très moyenne. À son avis, c'était donc une bonne décision d'avoir acquis Drouin:

Personne ne veut vraiment mentionner que Sergachev était un peu décevant la saison dernière comparativement à cette année. Mais à mon avis, Sergachev a beaucoup mieux paru lors de son année de repêchage que la saison passée, ce qui pourrait être l'une des raisons pourquoi les Canadiens ont décidé de l'échanger. C'est facile à analyser maintenant."
Il avait moins de sept buts, était très moyen au Championnat mondial junior, a mal joué en première ronde des séries et a été sur la patinoire lors de deux buts gagnants où il avait mal couvert son joueur. Le seul moment où il a vraiment été impressionnant était à la Coupe Memorial. C'est l'une des raisons pourquoi cet échange ne me dérange pas."

Le CH et le Lightning sont dans des situations bien différentes: Tampa mène la ligue avec une fiche de 31-10-3, bonne pour 65 points. De son côté, Montréal se retrouve au 26e rang du circuit Bettman avec un dossier de 18-20-4 et 40 points.

Pour ce qui est des fiches personnelles des deux joueurs, Sergachev a amassé 27 points en 44 matchs, contre 19 points en 37 parties pour Drouin.