article

Derick Brassard pourrait-il intéresser le Canadien?

Le Québécois a mentionné être ouvert à un échange!

Partager sur Facebook

Derick Brassard ne dirait pas non à un échange.

Avec son équipe à une douzaine de points d'une participation aux séries éliminatoires, l'attaquant des Sénateurs se rend compte que son temps à Ottawa pourrait être compté et ses propos ont fait réagir, lui qui ne semble pas attaché plus que ça à la capitale nationale.

« Disons-le de cette façon : je jouerai au hockey n'importe où », a déclaré Brassard à George Richards du Columbus Dispatch. « Je jouerai n'importe où, je ne refuserais pas d'aller jouer n'importe où dans le monde ou n'importe où dans l'Est. »

Si Brassard est échangé, il aura son mot à dire dans la destination puisque son contrat comporte une liste de non-échange à huit équipes. Il ne semble toutefois pas que cela constitue un réel obstacle puisqu'il n'y a pas beaucoup d'intouchables chez les Sens. En effet, les Sénateurs devraient être vendeurs avant la date limite des échanges, le directeur général Pierre Dorion étant disposé à considérer toutes les options, à l'exception du défenseur Erik Karlsson et de l'ailier Mark Stone.

Brassard est un élément clé de la formation ontarienne depuis son arrivée à Ottawa, incluant une production de 11 points en séries l'an dernier. Il a marqué 24 points en 36 matchs cette saison. Les Sénateurs avaient acquis ses services en juillet 2016 en retour de Mika Zibanejad.

Aimeriez-vous voir l'attaquant de 30 ans enfiler l'uniforme tricolore?