article

Il y aurait deux clans dans le vestiaire du Canadien!

Ceux qui détestent perdre et ceux qui s'en foutent un peu...

Partager sur Facebook

L'ancien gardien de la LNH Stéphane Fiset, qui est aussi l'agent de Phillip Danault notamment, était de passage à l'Antichambre en tant que panéliste pour analyser la performance du Canadien lors de la Classique 100 LNH à Ottawa. 

Les propos de Carey Price ont monopolisé les discussions lors de cette émission et Fiset a jeté de l'huile sur le feu en mentionnant que selon lui, il y avait deux clans qui étaient en train de se former dans le vestiaire du Canadien.

« Je suis certain dans le vestiaire présentement y a deux gangs. Y a une gang qui déteste perdre. On les voit, c'est des Shaw, des Hudon, des Byron, des Danault. Pis t'as l'autre gang après que ça leur dérange un peu moins de perdre. À soir, c'est un match à l'extérieur, c'est pas grave si on a perdu, j'était bien habillé, ça a bien été...» 

Clairement, cette dernière phrase de Fiset a été prononcée de façon sarcastique, avec un ton moqueur qui se voulait une imitation du discours des joueurs qu'il venait de nommer. Il soulève le point que certains joueurs du CH sont mous et semblent peu affectés par les défaites de l'équipe. Il a ajouté :

« T'as pas le droit de dire ça, surtout pas avec l'importance de ce match-là. »

On se doute bien que Carey Price fait partie de cette deuxième catégorie suite aux propos qu'il a tenus hier. Il faut dire qu'en tant qu'agent de joueur, Fiset parle souvent avec ses clients, dont Phillip Danault, donc il doit savoir un peu de quoi il parle. Croyez-vous à cette théorie de séparation de la chambre?