article

Le Canadien a envoyé deux espions à Toronto ce soir!

On dirait bien que quelque chose se trame...

Partager sur Facebook

Avec une saison aussi décevante, il n'est pas surprenant de voir que plusieurs joueurs des Canadiens de Montréal sont au centre de rumeurs d'échange. Disons qu'à l'exception de Carey Price (et là encore...) il y a bien peu d'intouchables au sein de l'équipe de Marc Bergevin, qui est toujours reconnu comme l'un des directeurs généraux les plus actifs de la LNH.

Nous sommes donc en droit de nous demander si ce dernier est en train de préparer une transaction... Ce qui nous a mis la puce à l'oreille est le tweet du journaliste David Pagnotta, de The Fourth Period, qui a rapporté ce soir qu'un nombre anormalement élevé de recruteurs s'est déplacé au Air Canada Center de Toronto pour la tenue du match entre les Maple Leafs et les Blues Jackets de Columbus

Pourquoi cela nous intéresse? C'est parce que les Canadiens ont été l'une des seules formations à envoyer pas un, mais deux représentants à ce match qui risque d'être excessivement intéressant.

On peut donc voir qu'un total de 17 représentants provenant de 14 formations de la LNH ont fait le voyage. Tout comme Montréal, les Flames de Calgary et les Canucks de Vancouver ont envoyé deux employés épier les faits et gestes des joueurs sur la patinoire.

Connaissant Bergevin, il ne serait pas surprenant d'apprendre que le Tricolore travaille sur une autre transaction. Comme nous vous le rapportions vendredi dernier, Bergy a été le DG le plus actif chez le Canadien depuis les 35 dernières années. 

La transaction qui a envoyé Al Montoya aux Oilers d'Edmonton a été la 47e de Bergevin depuis son entrée en poste. Son ratio de 47 transactions en 6 ans est d'ailleurs meilleur que celui de Serge Savard, qui a complété 74 échanges en 12 ans.

Avec une fiche de 18-20-4 et 40 points en 42 parties, aimeriez-vous mieux que le Tricolore fasse une croix sur la saison plutôt que de tenter d'acquérir des joueurs de location?