article

Les journalistes couvrant le CH sont vivement critiqués ce matin!

Au tour des journalistes de se faire ramasser!

Partager sur Facebook

Au lendemain de la conférence de presse de Marc Bergevin pour faire le bilan de mi-saison de son équipe, ce sont les journalistes qui ont été écorchés ce matin.

Sur les ondes du 91.9 Sports, l'ex-joueur devenu animateur, Enrico Ciccone, ne s'est pas caché pour exprimer sa déception face aux journalistes qui ont couvert l'événement hier.

Selon lui, le ton des questions posées à Marc Bergevin n'avait rien à voir avec les déclarations assassines et les critiques qu'on peut lire dans les journaux et entendre dans les émissions de fin de soirée depuis déjà quelques semaines.

Selon lui, plusieurs d'entre eux ont manqué de couilles et n'ont pas eu le courage de confronter Bergevin alors qu'ils lui parlaient dans le blanc des yeux, chose qu'ils font allègrement lorsqu'il n'est pas en leur présence. Le seul, selon Ciccone, qui a eu du courage est François Gagnon de RDS qui n'a pas eu peur de demander au DG du Canadien s'il avait peur de perdre son emploi.

Êtes-vous d'accord avec cette affirmation?