article

Marc Bergevin admet avoir commis une grave erreur

Un peu d'humilité de la part du DG?

Partager sur Facebook

Tous les yeux étaient rivés vers le directeur général des Canadiens de Montréal, Marc Bergevin, hier, alors qu'il a décidé de s'adresser aux médias hier concernant les performances de son équipe en cette première moitié de saison. De son propre aveu, le CH est toujours dans la course pour participer aux séries éliminatoires: la reconstruction n'est donc pas du tout dans les plans pour le moment.

Même si ce discours de Bergevin n'a pas plu à tous les partisans, le DG a tout de même abordé plusieurs sujets chauds au cours de cette conférence de presse. Il est notamment revenu sur la saga Andrei Markov de juillet dernier, mentionnant au passage qu'il aurait préféré que Markov fasse appel à un agent pour les négociations plutôt que de tout faire lui-même. 

Comme l'a fait remarquer le journaliste de La Presse, Philippe Cantin, on peut lire entre les lignes que le DG a admis qu'il aurait dû garder les services de Markov:

L’idée de tout rebâtir à zéro n’est pas dans les cartes.
Il n’en reste pas moins que les nombreuses faiblesses du Canadien sont apparues évidentes au fil de ce point de presse. Ainsi, Bergevin a avoué que le départ d’Andrei Markov faisait mal à l’équipe, que la « chimie » n’avait pas fonctionné entre Max Pacioretty et Jonathan Drouin, que Karl Alzner ne jouait pas au niveau attendu, que l’équipe manquait de régularité…

Plusieurs partisans des Canadiens étaient extrêmement déçus d'apprendre que le Général ne serait pas de retour cette saison, lui qui a disputé les 16 premières campagnes de sa carrière dans l'uniforme bleu-blanc-rouge. Même encore aujourd'hui, bon nombre de fans souhaiteraient le voir faire son retour à la ligne bleue de l'équipe qui en arrache plus souvent qu'autrement...

Vous pouvez voir ou revoir la conférence de presse du directeur général du Tricolore juste ici: