Canadiens : Mete a vécu le même cauchemar que Danault il y a un an!
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

Mete a vécu le même cauchemar que Danault il y a un an!

L'incident d'hier lui a rappelé de bien mauvais souvenirs...

Publié le par HabsolumentFan dans Canadiens
Partager sur Facebook
34 34 Partages

Le 13 janvier 2017, un an jour pour jour avant que Phillip Danault ne se blesse en recevant un puissant lancer de Zdeno Chara directement à la tête, Victor Mete recevait lui aussi un lancer derrière l'oreille lors d'un match des Knights de London contre le Spirit de Saginaw dans la Ligue de l'Ontario (OHL).

Mete avait finalement raté 15 parties avant d'être en mesure de revenir au jeu, un scénario qu'on souhaitera certainement éviter dans le cas de Danault, un (surprenant) pilier de l'attaque chez le Canadien.

« Je n’ai pas eu de commotion sauf que je perdais mon équilibre. J’étais capable de me tenir debout mais quand je tournais la tête, c’est là que j’avais des déséquilibres. J’ai fait beaucoup de travail avec mes jambes pour m’y habituer, mais ça a fini par rentrer dans l’ordre après un mois. J’ai été capable de revenir sur la glace après une semaine. »

Mete peut donc compatir avec son coéquipier qui, on l'espère, ne devra pas s'absenter pour une aussi longue période. Sauf que comme le souligne Marc-Antoine Godin dans sa chronique, il serait étonnant que Danault soit de retour au jeu dans le même délai que Mete, compte tenu de la provenance du tir. 

On parle ici du joueur ayant remporté le concours du tir le plus foudroyant de la LNH à cinq reprises de 2007 à 2012 lors du concours d'habiletés du Match des étoiles. Zdeno Chara a même établi le record du tir le plus puissant en 2012 avec un lancer atteignant les 175 km/h (108.8 mph).

Bref, le temps de convalescence de Danault risque d'être plus long que ne l'avait été celui de Mete même si ce n'était pas le tir le plus franc.

En parlant de Mete... Il a impressionné à son retour au jeu dans l'uniforme bleu-blanc-rouge, lui qui vient de remporter la médaille d'or avec Équipe Canada lors du Mondial junior disputé à Buffalo, dans l'état de New York. Il a obtenu une passe sur le premier but du match, celui de Max Pacioretty, en plus d'effectuer d'excellents jeux défensifs alors que Claude Julien lui faisait confiance en prolongation à trois contre trois. L'avenir est prometteur dans son cas...

Partager sur Facebook
34 34 Partages

Source: Athlétique Montréal
Crédit Photo: Capture d'écran NHL.com