article

Montoya a énormément souffert!

Sa convalescence a été pénible... Ça n'a pas été facile!

Partager sur Facebook

Après avoir raté presque deux mois complets d'activité, Al Montoya était enfin de retour sur la glace avec ses coéquipiers mercredi et disons simplement que sa convalescence a été pénible par moments.

« C'était vraiment dur. Les blessures font partie du métier, mais quand tu en as une comme celle-là, c'est dur. Je suis très reconnaissant à l'endroit du personnel qu'il y a ici, ils m'ont aidé à passer à travers ça et à redevenir moi-même. »

L'Américain de 32 ans a d'ailleurs expliqué que le puissant tir de Dustin Byfuglien qu'il a encaissé le 4 novembre à Winnipeg n'était pas l'unique raison de son absence :

« Certains événements ont mené à ça. Il y a eu le tir à Winnipeg et ça a fait déborder le vase. J'avais besoin d'appuyer sur les  freins et les soigneurs pensaient la même chose. C'était la meilleure chose pour moi. »

Montoya a aussi reconnu que l’incertitude souvent reliée aux commotions cérébrales avait été particulièrement difficile à gérer. À l'avenir, Montoya portera un protège-gorge afin de minimiser l'impact de certains tirs au visage.