article

Paul Byron n'a jamais aimé les Sénateurs!

Ti-Paul tient de durs propos envers l'organisation des Sens!

Partager sur Facebook

Originaire d'Ottawa, il serait facile de penser que Paul Byron a grandit en tant que partisan des Sénateurs. Ce n'est pourtant pas le cas.

Dans une entrevue accordée à La Presse canadienne en marge de la Classique LNH100, Byron avoue qu'il n'a jamais vraiment aimé l'équipe de sa ville natale.

«Les Sénateurs n'étaient pas très bons à l'époque, et c'était difficile de les encourager. Et je n'étais pas un fan d'Alexei Yashin ou de Radek Bonk. Les Mighty Ducks d'Anaheim étaient mon club préféré et le joueur que j'aimais le plus était Paul Kariya».

Quand on pense à Byron, un petit joueur agile et rapide, les comparaisons avec Kariya sont plutôt faciles à établir. On comprend donc pourquoi le numéro 41 du Tricolore porte en haute estime la légende des Mighty Ducks d'Anaheim.

«Il était petit, rapide, talentueux et je voulais devenir aussi bon que lui. À mes yeux, il avait un talent spécial et il a longtemps transporté cette organisation sur ses épaules. Si j'avais pu le rencontrer, je lui aurais dit qu'il est celui qui m'a montré qu'un joueur de sa taille pouvait rivaliser avec les Derian Hatcher de ce monde. Il m'a donné espoir.»

Reste à voir si Ti-Paul aura des airs de Kariya demain et sera en mesure de répéter son exploit de janvier 2016, alors qu'il avait marqué deux buts dans un gain de 5-1 du Canadien dans le cadre de la classique hivernale à Foxborough contre Bruins.