article

Un adjoint de Marc Bergevin commente une possible reconstruction

Larry Carrière a une opinion claire sur le sujet.

Partager sur Facebook

Après que Marc Bergevin ait rejeté du revers de la main la possibilité que le Canadien de Montréal entreprenne une reconstruction au cours des prochains mois, les espoirs des partisans de voir l'équipe complètement remodelée se font de plus en plus faibles. 

Surtout après que Larry Carrière, qui agit comme adjoint à Bergevin et directeur général du Rocket de Laval, ait également mentionné qu'il ne croit pas à ce concept.

En entrevue avec Marc Dumont, d'Athlétique Montréal, Carrière a dit douter que les reconstructions complètes fonctionnent à tout coup:

Carrière, concernant une possible reconstruction: "Il n'y a aucune garantie avec les reconstructions. Nous sommes heureux avec notre noyau de joueurs actuel"."

Le DG du Rocket a également ajouté qu'il ne croit pas que les partisans du Canadien seraient prêts à endurer ce long et douloureux processus:

Il n'y a pas un moment précis où tu décides de faire une reconstruction. Parce que tu as toujours une chance de faire les séries, même si tu as une saison plus qu'ordinaire. Si tu es sur une lancée, tu peux toujours y arriver. Ce qu'il faut faire, c'est bien analyser qui sont tes joueurs clés dans ton noyau, et continuer à bâtir autour d'eux. Je ne sais pas si les partisans des Canadiens seraient prêts à endurer une reconstruction..."

Il ne faut donc pas s'attendre à de gros changements au sein de l'organisation à court ou moyen terme. Du moins, tant et aussi longtemps que l'équipe de gestion actuelle restera en poste. Pourtant, il n'est pas rare de voir des partisans sur les médias sociaux exprimer le désir de voir le Tricolore changer de cap et faire une vente de feu...