article

Un problème majeur en vue du match de ce soir?

Ça pourrait gâcher le spectacle!

Partager sur Facebook

Les matchs d'envergure présentés à l'extérieur sont assez complexes à organiser. Des patinoires temporaires doivent être montées par des professionnels, la température de la glace doit être constamment surveillée et la météo ne décide pas toujours de collaborer. Aussi, les stades qui accueillent ces matchs ne sont pas conçus pour présenter ce genre d'évènement de façon optimale, ce qui peut compliquer le travail des journalistes, entre autres.

Guillaume Lefrançois de La Presse nous l'a fait réaliser hier en tweetant une photo en direct du TD Place, où on réalise que les joueurs sont très, très loins et qu'il est difficile de les identifier.

À la blague, il disait ne voir que la couleur des chandails des joueurs. Pour être bien honnête, on ne voit pas grand chose, sauf que l'expérience en vaut la peine selon bien des partisans qui ont payé entre 199$ et 399$ pour assister à ce match! 

Mais ce n'est pas tout. Les partisans sur place auront payé cher pour assister à une partie historique, on l'admet, sauf qu'ils devront se tenir au chaud puisque l'environnement sera plutôt glacial. En effet, le mercure devrait atteindre les -16 en début de soirée et le thermomètre risque de descendre plus la partie avance.

Il y a fort à parier que la barbe de Jordie Benn sera glacée à la fin du match! On souhaite déjà bonne chance à Félix Séguin et Patrick Lalime de TVA Sports qui devront composer avec les circonstances particulières d'un tel match en plein air.